Pauline est adhérente depuis quelques mois dans l'antenne de Rouen et  créatrice de la marque  Un mardi sous la pluie.Rencontre.

Bonjour Pauline, tu participes aux Mamcafés de Rouen depuis quelques mois, peux-tu nous en dire plus sur toi et ton entreprise ?

Bonjour, je suis mariée, j’ai 2 enfants de 1 an et 2 ans et demi. J’ai été diplômée en 2004 d'un BEP Métier de la mode et couturière pendant 7 ans pour une marque de décoration textile haut de gamme. 
Je suis la créatrice d'une marque de décoration intérieure textile éco-responsable : Un mardi sous la pluie.

Quel a été le déclic qui t'a fait sauter le pas de l'entrepreneuriat ? Qu’est-ce qui t’a motivée dans cette aventure et quels sont les obstacles que tu as pu rencontrer ?

L'envie d'entreprendre date de mes études, j'ai toujours eu cette envie de travailler, de créer pour mon compte, sans savoir exactement comment.
Mon idée, mon concept ont mûri au fil des années passées lors de mon dernier emploi.
J'ai profité de cet emploi dans une petite structure pour me familiariser avec la gestion d'un atelier, d'une équipe, d'une entreprise.
A la fermeture de celui-ci, j'ai donc créé mon propre atelier : Un mardi sous la pluie est né, il y a quelque mois.

Les Mampreneurs et toi, ça a commencé comment ? Pourquoi as-tu choisi ce réseau et qu'est-ce qu'il t'apporte depuis que tu y as adhéré ?

Je vis en pleine campagne, j'ai une tendance naturelle à rester chez moi... Je savais, lorsque j'ai commencé à travailler sur mon projet, qu'il fallait que je « me force » à créer des liens sociaux. Mon atelier est chez moi, je ne reçois pas de public, mes enfants ne sont pas encore scolarisés... Les Mampreneurs, ce n'était pas une option, mais une obligation.

Si tu avais un seul conseil à donner aux futures Mampreneurs dans le développement de leur activité ?
Trouvez le juste milieu entre : se faire confiance et écouter les autres. Il faut savoir demander, prendre, écouter les avis et ne pas trop foncer tête baissée.

Le nerf de la guerre pour une Mampreneur : peux-tu partager les astuces qui te permettent de concilier ta vie de chef d'entreprise et ta vie personnelle ?

Mes enfants sont très jeunes et pas encore scolarisés, en plus, je travaille à la maison. Mon astuce ultime pour concilier les deux ? L'organisation ! Lorsque je fais garder mes enfants, c'est pour travailler. Point. Pas de lessive, de rangement... Dans ma tête, je suis à l'atelier.
Lorsque mes enfants sont là, je ne suis pas au boulot. Je suis avec eux et c'est tout. Vouloir tout faire en même temps c'est le meilleur moyen de tout rater !

Aujourd'hui, quelle est pour toi la plus belle victoire de ton aventure entrepreneuriale ?

Mon entreprise est encore toute jeune (3mois), alors, pour le moment, chaque compliment, chaque remerciement, chaque recommandation, chaque vente est une victoire.

Si tu pouvais modifier un élément de ton parcours d'entrepreneure, que ferais-tu différemment ?

Ne pas lésiner sur le budget communication. Ça a été ma principale erreur.

Le mot de la fin ?

Vivez votre vie à fond, vous êtes entrepreneuse, mais n'oubliez pas d'être mère, femme, amie... Tout est important !

 
Merci Pauline :-)

 
http://unmardisouslapluie.fr/
https://www.facebook.com/unmardisouslapluie/