A l’origine de l’aventure, un petit café parisien...

En 2008, Céline Fénié, jeune maman de 2 enfants se dit que définitivement, retourner travailler dans son entreprise ne lui permettra plus de s’épanouir. La maternité à définitivement changé son mode de vie et ses priorités. Sa vie professionnelle est désormais peu conciliable avec sa vie de famille et elle aspire à plus de liberté et de souplesse dans son organisation. Elle se décide donc à monter sa boite.

Elle partage alors sur son blog son quotidien de maman chef d’entreprise, qui lui en fait voir de toutes les couleurs. Cet espace lui permet de partager la réalité de son statut de femme, de mère, de chef d’entreprise et d’épouse. Ses articles plaisent à de nombreuses lectrices, également mamans et chefs d’entreprise, qui se retrouvent dans son périple.

Très vite les échanges et les liens se tissent sur Facebook jusqu’au jour où l’idée émerge : Pourquoi ne pas se rencontrer dans la vraie vie ?

La date est posée, le lieu identifié, le café partagé.

C’était génial, et parcequ’elles en redemandent, elles décident de se revoir le mois d’après. Elles ne se quitteront plus.

Les Mamcafés se sont désormais fait une place de RDV incontournables dans leur quotidien de cheffes d’entreprise.

Mais forte de ce succès, il n’y a désormais plus moyen de trouver de lieu pour se réunir si nombreuses. La question ne se pose plus, une association, Réseau Mampreneurs, voir le jour en mars 2009.

Le web n’ayant pas de limite, très vite, d’autres femmes qui suivent cette aventure depuis leur régions se manifestent et veulent, elles aussi, goûter au plaisir de la rencontre, de l’échange et du soutien entre mamans chef d’entreprise. Les antennes régionales voient le jour au fil des demandes et de l’implication de ces femmes, désormais adhérentes et bénévoles.

Aujourd’hui ce sont une quinzaine d’antennes qui vivent et fédèrent près de 400 adhérentes dans toute la France, dirigées avec conviction et bonne humeur par 30 responsables régionales.